Une action spécifique

Chantiers Petits Boulots

Contre rémunération, les jeunes sont immergés dans le monde de l’entreprise et sont considérés comme des salariés à part entière durant la durée de l’action.  Il leur est confié des missions simples. Les jeunes ne comptent pas dans l’effectif de l’entreprise, il s’agit plus d’un stage court en insertion/découverte du milieu professionnel.
Rémunération sur la base du SMIC horaire avec un plafond de 35 heures maximum par an (se déclinant sur diverses missions).

Le centre social géré par Léo Lagrange Ouest et la Ville de Trélazé ont mis sur pieds une action dont les objectifs sont de permettre la remobilisation de ces jeunes dans la recherche d’emploi (ou la reprise d’une activité ou d’une formation professionnelle).
Action en lien avec les partenaires « emplois jeunesse » et les dispositifs existants sur la Commune.

Objectif : se constituer un portefeuille d’expériences pour  leur futur parcours de formation professionnelle.

Coopérative Jeunesse de Service

Une coopérative jeunesse de services (C.J.S.) est un projet d’éducation à l’entrepreneuriat et à la coopération au travail. Concrètement, ce sont 10 à 15 jeunes qui mettent sur pied leur propre coopérative de travail afin d’offrir des services au sein de leur communauté tout au long de l’été.

Pour les jeunes, la C.J.S. répond au besoin de trouver un emploi d’été rémunéré mais son impact et ses retombées ne se limitent pas à cela. La coopérative initie les jeunes au fonctionnement démocratique d’une entreprise, à l’organisation collective du travail, à la gestion coopérative et aux rouages du marché.

Régie Job Jeunes

L’action se déroule pendant les vacances scolaires. Contre rémunération, des jeunes sont immergés dans le monde de l’entreprise et sont considérés comme des salariés à part entière. Les entreprises locales sont favorisées. Il est confié aux jeunes des missions simples. Il s’agit d’une sorte de stage court d’insertion professionnelle rémunéré.

Cette action s’inscrit dans plusieurs champs d’intervention : éducation, lutte contre les discriminations, insertion sociale et professionnelle, prévention de la délinquance et gestion urbaine de proximité.

Le Plan Jeunesse

La Municipalité à mis en place un « plan jeunesse », une spécificité trélazéenne pour accompagner les jeunes de la commune.

3 axes à ce plan :

  1. Qualifications leviers pour le rebond des jeunes : soutenir les jeunes accompagnés dans leur parcours en favorisant l’obtention de qualifications, leviers indispensables à leur insertion professionnelle (Permis B, CACES, formations qualifiantes)
  2. Encourager le bénévolat : la ville souhaite valoriser et soutenir les jeunes qui s’investissent dans une association à titre bénévole depuis au moins un an, la ville pourra ainsi cofinancer des BAFA, brevet de secourisme, diplômes sportifs régionaux
  3. Bourse aux projets : dans la limite de 300 € avec un retour sur expérience auprès de la population

Pour tous renseignements concernant ces actions, s’adresser au P.I.J.

Centre social Ginette Leroux
54, boulevard de la République
49800 Trélazé
 02 41 69 00 12

Newsletter

Trélazé, ville labellisée