Ville Internet

En 2015, Trélazé a obtenu sa première labellisation « ville internet » avec 4 arobases (@@@@).
Pour la 4e année consécutive, la ville de Trélazé conforte son engagement en faveur du numérique pour apporter à ses habitants des outils modernes et accessibles et décroche les 5@. C’est la seule ville de Pays de la Loire a atteindre ce niveau de distinction.

Ce label témoigne la volonté de donner accès aux nouvelles techniques d’information et de communication pour le plus grand nombre : accès publics, mise en réseau des acteurs, services aux habitants, usages internes, administration électronique, information des habitants, débat…

Ces actions se déploient dans plusieurs domaines :

  • l’éducation : en 2019, toutes les classes d’élémentaires de la ville seront équipées de Vidéoprojecteurs interactifs.
  • la culture : la médiathèque de Trélazé accueille dans ses murs un cybercentre, en partenariat avec Terre des Sciences. Cet espace permet de proposer des animations spécifiques aux associations et d’intégrer le numérique dans la programmation de la médiathèque.
  • l’emploi, la formation, la pratique : l’événement Yes, we clic a été proposé en 2018 pour la 2e année consécutive au centre Ginette-Leroux. Ce projet a pour objectif l’éducation à l’image, aux médias et au numérique, un enjeu à partager auprès de la population du territoire et particulièrement auprès des jeunes du quartier en zone prioritaire.
  • les outils « grand public » : le site internet et les réseaux sociaux de la ville (Twitter et Facebook) génèrent de plus en plus de trafic. En 2018, la ville comptabilise + 54.40 % d’utilisateurs comparé à 2017 et près de 23000 pages vues, contre 17 235 en 2017. Le Facebook enregistre 2050 abonnés et 586 pour Twitter avec une activité quotidienne.
  • Poursuite du déploiement de la fibre : depuis 2015, la ville de Trélazé a mis tout en oeuvre pour assurer le déploiement de la fibre sur la commune. En effet, elle s’est positionnée dans les premières communes après Angers, Avrillé et Pruniers et s’est rapprochée de l’opérateur Orange, choisi par la communauté d’agglomération pour lui exposer son projet et ses attentes. Le déploiement a débuté en 2016 ; fin 2018 47 % de clients ont été raccordés. Orange estime à 100 % des foyers raccordables d’ici la fin de l’opération en 2020. La cartographie disponible sur le site d’Orange illustre les zones éligibles ou installées.

Newsletter

Trélazé, ville labellisée