Infos

Le Conseil Citoyen

photo du conseil citoyen de Trélazé - 2017

Naissance des conseils citoyens

Les conseils citoyens ont été crées par la loi de programmation pour la ville et la cohésion urbaine du 24 février 2014.
Leur mise en place est obligatoire dans tous les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

Leurs missions

  • Favoriser l’expression libre des habitants et usagers d’un quartier prioritaire aux côtés des acteurs institutionnels
  • Contribuer à toutes les étapes de l’élaboration des contrats de ville, au même titre que l’ensemble des acteurs institutionnels mobilisés dans le cadre de cette démarche (diagnostic, définition des enjeux et des priorités, identification des ressources mobilisables, programmation des actions, mise en œuvre, suivi, évaluation…)
  • Stimuler et appuyer les initiatives citoyennes. Les conseils citoyens sont des lieux d’expression qui favorisent les pratiques émergentes. Ils peuvent élaborer et conduire, à leur initiative, des projets s’inscrivant dans le cadre des objectifs fixés par les contrats de ville

Composition

Chaque conseil citoyen comprend deux catégories de membres (appelées collèges) : d’une part, des habitants du quartier prioritaire concerné et d’autre part, des représentants d’associations et acteurs locaux.

Le collège « habitants » doit constituer a minima 50% des membres du conseil citoyen et garantir la parité entre les femmes et les hommes. Il doit également tendre à être représentatif des différentes composantes de la population du quartier. Il doit plus particulièrement permettre de donner une plus grande place aux jeunes et renforcer ainsi leur participation à la vie démocratique (il n’y a pas d’âge minimum pour être conseiller citoyen).
Le collège d’habitants est composé d’habitants volontaires et d’habitants tirés au sort.

Le collège « associations et acteurs locaux » permet de garantir la représentation :

  • d’associations et de collectifs directement implantés dans le quartier prioritaire concerné
  • d’acteurs de terrain, exerçant une activité professionnelle ou non lucrative au sein du quartier et ne présentant pas de lien direct avec l’un des acteurs institutionnels déjà représentés au sein des instances du contrat de ville : il peut s’agir, par exemple, des commerçants, de petites entreprises ou encore de médecins et professions paramédicales installés dans le quartier

La durée du mandat est fixée à trois ans.

Le conseil citoyen du Grand Bellevue

Le conseil citoyen du quartier prioritaire du Grand Bellevue s’est constitué en avril 2015.

Il est actuellement composé de 13 membres :

  •  9 membres du collège « habitants »
  • 4 membres du collège « associations et acteurs locaux »

Il se réunit régulièrement à la salle du Grand Bellevue, au cœur du quartier.

Newsletter

Trélazé, ville labellisée