Infos

2600 élèves ont repris le chemin de l’école

Près 2 600 élèves ont fait leur rentrée sur la ville de Trélazé ce 2 septembre.
Le groupe Daguerre a pu accueillir enseignants et élèves dans une école entièrement réhabilitée : classes, locaux périscolaires, restauration scolaire ont fait peau neuve, dans un cadre coloré et sain.

Quant aux autres écoles, la rentrée s’est très bien déroulée : du mobilier a été remplacé, les crayons sont affûtés et les VPI (vidéoprojecteurs intéractifs) sont installés dans chaque classe.
Les activités se poursuivent sur le même rythme que les années précédentes :

  • La poursuite de la semaine de 4.5 jours et Temps d’Activités Périscolaires gratuits,
  • Le maintien d’une ATSEM dans chaque classe de maternelle,
  • Le soutien financier et matériel apporté aux projets pédagogiques à l’échelle des écoles et du Réseau d’Education Prioritaire (prix littéraire des maternelles, chorale des écoles, journées sportives,…) et la participation financière aux séjours en classes transplantées (35€/jour/élève), afin que chaque élève puisse partir au moins une fois au cours de sa scolarité en primaire,
  • La poursuite des dispositifs d’accompagnement scolaire dans toutes les écoles élémentaires de la ville (clubs coup de pouce et action d’accompagnement scolaire et d’ouverture culturelle confiée à la FOL).

L’année scolaire 2019/2020 sera d’ailleurs marquée par la consolidation du partenariat avec l’école de musique intercommunale Henri-Dutilleux qui fait écho à l’accroissement du temps des intervenants musicaux en milieu scolaire, dans les écoles de la ville.

Les élèves de cycle 3 seront accompagnés sur un projet d’opéra intitulé « Le Très Petit Poucet ». Cette proposition est une évolution de la chorale des écoles, menée depuis des années dans les écoles publiques de Trélazé. L’opéra ne concernera pas uniquement les écoles de Trélazé, mais également les communes du territoire d’intervention de l’école de musique (Les Ponts-de-Cé, Bouchemaine). Des enfants des écoles des Ponts-de-Cé ainsi que des enfants du Graçalou de Bouchemaine participeront à ce projet. Cette proposition fera l’objet d’un partenariat élargi à d’autres acteurs que ceux de l’éducation nationale : l’EMT (Ensemble Musical de Trélazé), l’ASTA (Académie Supérieure de Théâtre d’Angers) pour la mise en scène ou encore la maîtrise des Pays de la Loire pour la direction musicale.

De plus, cette nouvelle année scolaire verra naître la préfiguration d’un orchestre à l’école.

Newsletter

Trélazé, ville labellisée