Un coup de pouce informatique pour lutter contre le décrochage scolaire et la fracture numérique

Pour lutter contre la fracture numérique et assurer la continuité pédagogique de manière pérenne, dans le cadre de la réorganisation pédagogique imposée par la crise du COVID-19, la ville de Trélazé et la Régie de Quartiers, l’État et la Direction des services départementaux de l’Éducation nationale ont déployé un programme en faveur de 50 familles identifiées sur le quartier prioritaire du Grand Bellevue en mettant gratuitement à leur disposition du matériel informatique conforme aux besoins éducatifs. Cette action a pu être mise en place grâce aux crédits spécifiques délégués par le Ministre Chargé de la ville et du logement, le 20 avril dernier.

Dans le cadre de ces crédits spécifiques, l’État a accordé une subvention de 8 607 € pour l’acquisition d’ordinateurs portables adaptés aux besoins des élèves. Cette enveloppe a ainsi permis de couvrir l’achat de 32 ordinateurs sur les 50 nécessaires. Dès lors, la ville de Trélazé a voté au Conseil municipal du 9 juin, une enveloppe complémentaire de 4 900 € pour l’achat de 18 ordinateurs supplémentaires.

Un accompagnement indispensable

La mise en œuvre de cette action a été confiée à la Régie de Quartiers. Les médiateurs numériques de la Régie de quartiers assureront un accompagnement des familles, de la remise des PC portables à la prise en main du matériel, en assurant la formation. Une charte de bon usage ainsi qu’une convention seront remises et signées avec elles. Par ailleurs, les équipes pédagogiques et les associations engagées dans le programme de réussite éducative informeront la Régie de Quartiers des nouvelles familles nécessitant de rejoindre le dispositif.

Une action soutenue et conventionnée

La mise à disposition des équipements concerne les établissements scolaires de 1er degré ainsi que le collège Jean Rostand. Le dispositif pourra être revu afin que les enfants domiciliés dans le quartier prioritaire et scolarisés dans les écoles privées puissent en bénéficier.

Ce dispositif est formalisé par une convention, approuvée et signée par le Préfet du Maine-et-Loire, le Directeur académique des services de l’Éducation nationale de Maine-et-Loire, le Maire de Trélazé, le président de la Régie de Quartiers ainsi que le directeur du collège Jean Rostand. La convention couvre la période allant de sa date de signature, le 16 juin 2020 au 31 décembre 2022, date du terme du contrat de ville.

Une « reconnexion » éducative numérique pour tous

Pour poursuivre la lutte contre les inégalités sociales et scolaires qui se sont accentuées pendant la crise, la ville de Trélazé et ses partenaires travaillent également sur le programme « vacances apprenantes », pour que tous les élèves retournent en classe en septembre avec le même niveau de connaissance.
Ce dispositif complémentaire, porté par la ville et la Régie de Quartiers de Trélazé, vise à équiper gratuitement les élèves qui en ont besoin hors quartier prioritaire, en reconditionnant des ordinateurs disponibles grâce aux actions de l’AJAC.

Ma mairie

Place Olivier Thuau
CS40027
49801 TRÉLAZÉ Cedex

02 41 33 74 74 contact@mairie-trelaze.fr

Périodes scolaires :

Lundi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:45
Mardi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mercredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Jeudi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 19:00
Vendredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00

Vacances scolaires :

Lundi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mardi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mercredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Jeudi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 19:00
Vendredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00

Samedi matin :

Samedi : 10:00 - 12:00 (État civil uniquement)

Je m'abonne à la newsletter

Newsletter
*