Infos
Festival de Trélazé 2021 | Bonne nouvelle : des places ont été ajoutées pour certains concerts, profitez-en et réservez vite vos billets !

Une figure emblématique de Trélazé s’est éteinte

Conseil municipal
Image de l'article Une figure emblématique de Trélazé s’est éteinte

Son nom est indissociablement lié à l’histoire contemporaine de l’Anjou, ainsi qu’à celle plus spécifique et plus locale de Trélazé. Isérois d’origine, mais Trélazéen depuis cinquante ans, Jean Bertholet vient de s’éteindre dans sa 90e année.

Profondément attaché à sa commune d’adoption dont il fut une figure majeure, homme de convictions et de dialogue, il aura exercé les fonctions de maire de Trélazé pendant trois mandats, de 1977 à 1995 et de conseiller régional de 1986 à 1998.

Dernier maire communiste du département de Maine-et-Loire, « Jean », comme ses administrés l’appelaient, laisse le souvenir d’un homme proche de la population. C’est d’ailleurs bien le sens de l’action qui l’aura animé tout au long de son parcours politique, avec le souci permanent et continu de la justice sociale, de l’égalité, de la démocratie et des valeurs républicaines.

Parmi ses combats, comme il le disait lui-même : priorités à l’Emploi et à la situation économique et sociale de Trélazé et de ses habitants. Il se mobilisa et dépensa beaucoup d’énergie pour éviter la fermeture des ardoisières, celle de la manufacture d’allumettes, empêcher des licenciements et sauver ainsi des emplois. En novembre 2013, lorsque fut annoncée la fermeture du dernier site d’exploitation ardoisière, il protesta dans la presse régionale « Pour Trélazé, cette fermeture est un drame. L’ardoise est liée à l’histoire trélazéenne, pas seulement physiquement, mais également culturellement. C’est grâce à l’ardoise que l’identité trélazéenne a été forgée, avec les différentes immigrations. ».

Au cours de ses mandatures de premier édile municipal, il aura initié et réalisé de plusieurs projets : construction et agrandissement de plusieurs écoles maternelles et élémentaires, du foyer-logement, de la salle Aragon, du gymnase du Petit Bois. Il aura également impulsé une politique d’ampleur sur les thématiques Education, Enfance / Jeunesse, Sports, Culture, Seniors et Solidarité. Sur le volet patrimonial, au regard de son intérêt pour l’histoire, il aura favorisé la création du Musée de l’Ardoise en mettant à disposition de l’association dédiée la Maison de l’Union en 1982.

Son engagement politique et son infatigable militantisme allaient bien au-delà de Trélazé : membre du Parti communiste français à partir de 1953, Jean Bertholet a été secrétaire de la section de Trélazé au début des années 1960. Membre du comité en 1961, puis du bureau à partir de 1962 de la fédération communiste, il en devint troisième secrétaire en 1966. En 1972, il accéda à la responsabilité de premier secrétaire fédéral et le demeura jusqu’en 1977. Il se présenta régulièrement aux différents scrutins pour les élections législatives, sénatoriales, régionales et départementales.

Son installation en Anjou, puis son ancrage à Trélazé résultent de son parcours professionnel et de sa nomination au Centre d’apprentissage de Narcé à Brain-sur-l’Authion comme professeur de lettres à la rentrée scolaire de 1960. Il poursuivit ensuite sa carrière d’enseignant à Trélazé au lycée d’enseignement professionnel Ludovic Ménard et au collège Jean Rostand.

La Ville de Trélazé adresse ses plus sincères condoléances à sa veuve ainsi qu’à ses proches.

Ma mairie

Place Olivier Thuau
CS40027
49801 TRÉLAZÉ Cedex

02 41 33 74 74 contact@mairie-trelaze.fr

Périodes scolaires :

Lundi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:45
Mardi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mercredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Jeudi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 19:00
Vendredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00

Vacances scolaires :

Lundi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mardi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Mercredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00
Jeudi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 19:00
Vendredi : 8:45 - 12:15, 13:30 - 17:00

Samedi matin :

Samedi : 10:00 - 12:00 (État civil uniquement)

Je m'abonne à la newsletter